La communication imprimée face au web et aux réseaux sociaux

herisson surfant sur le web
Votre vision du web ?

Vous pensez qu’avec un beau site internet et bien référencé, il n’est pas nécessaire d’avoir une communication imprimée « à l’ancienne » ? Vous êtes présent sur les réseaux sociaux et vous vous dites « pourquoi payer en plus pour une communication imprimée alors qu’en un clic, je peux présenter au monde entier ce que réalise mon entreprise » ?

grand-mere qui tricotte
C’est votre image de la communication imprimée ?

Je veux quand même tenter le coup

Si vous êtes une entreprise qui ne travaille que par internet et les réseaux sociaux alors, effectivement, il n’est pas nécessaire d’avoir des cartes de visites, quoi que… Mais pour la plupart des TPE / PME il est tout de même nécessaire de ne pas faire l’impasse sur la communication imprimée. Quoi de mieux que des cartes de visites à échanger lors d’un salon ou d’une rencontre avec un prospect, peut-être auriez-vous besoins également de transmettre un flyer ou bien une plaquette ? Les exemples pour lesquels vous avez toujours besoins de communication imprimée sont vastes. 
Votre entreprise participe à un salon en tant que visiteur, elle aura sûrement besoin de cartes de visite, d’un prospectus, éventuellement d’une plaquette.
Si vous êtes un exposant, alors en plus de ce qui ceux-ci, il vous faudra peut-être un roll-up, une ou plusieurs affiches afin de rendre plus attrayant votre stand, ou bien d’un mur d’image.
La communication imprimée est complémentaire de la communication digitale et, pour ma part, l’une ne va pas sans l’autre.

Le BABA de la com’

Combien de fois on m’a transmis les coordonnées d’une « entreprise » sur papier, ou pire, je devais les noter moi-même sur ma main. Ça ne fait pas professionnel, et en plus vous passez pour un amateur. Ça n’est sûrement pas ce que vous voulez.

personne de petite taille

La communication imprimée c’est cher ?

Lorsque l’on créé une entreprise, même petite (désolé pour vous les micro-entrepreneurs, mais vous êtes bel et bien une entreprise 🙂 il est primordial de savoir investir :
– 1 logo
– 1 carte de visite
– 1 flyer (A5 ou 3 volets)
Le petit “plus” = un site one page pour commencer et être référencé sur le web.
Avec cela vous êtes pris au sérieux et pouvez commencer à démarcher vos clients avec toute la crédibilité d’une entreprise qui a sût investir dans ça com’.
Bien sûr vous pouvez commencer par avoir un logo sur une plateforme qui possède des logos déjà réalisés, avec la carte de visite qui va avec, mais je déconseille tout de même cette méthode. “Tu prêche pour ta paroisse” me diriez-vous. C’est vrais et faux à la fois. Je développerai cela dans un autre article, mais je résumerai par cette phrase “le moins cher, c’est toujours trop cher” car les banques de logos sympas sont toutes utilisées par des dizaines d’autres entreprises, et de plus vous perdez en crédibilité en passant par des modèles tous prêts, et ça n’est pas ce que vous voulez ? Hein ??

Exemple

Prenons un exemple simple. Vous commandez un taxi et on vient vous chercher avec un vieux tacot, vous pensez quoi ? Même si le chauffeur vous dis qu’il débute, et ne voulez pas investir dans du neuf, je doute fort que vous repassiez par ses services. Et il en va de même pour toute TPE/PME qui se respecte… même en micro-entreprise.

J’ai souvenir dans ma ville de deux salons de beauté. Le premier salon est plutôt bien situé face à un supermarché et le deuxième en retrait d’un axe passant. Le premier salon a une jolie vitrine est est bien visible, il est également référencé sur Google My Business ce qui est une bonne chose. Le second salon de beauté (celui qui n’est pas directement visible) et bien n’a ni vitrine, ni panneau fléché pour indiquer qu’il est là et n’est pas référencé sur Google My Business. Seule communication existante : le bouche à oreille et… une carte de visite réalisée avec un template tout prêt.
Malgré mes relances, la propriétaire ne franchi toujours pas le cap d’investir dans une communication papier efficace (logo, cartes de visite, flyer), sans compter une vitrine sympas qui pourrait la faire connaître d’autres clientes et… lui faire monter son chiffre d’affaire. De plus chez image-graphique nous savons adapter nos tarifs et nos prestations en fonction des demandes du client.

Quelles sont les limites avec la communication imprimée ?

La seule limite est celle de la technique d’impression. Mais rassurez-vous les techniques d’impressions ce sont considérablement améliorer et avec l’arrivée de l’impression numérique on a franchi un cap et ça a contribué à faire baisser les coûts.


Différentes finissions existent :
> Un pelliculage mat rendra très classe vos cartes de visite, essayez vous allez voir.
> Un vernis sélectif sur une plaquette la rendra encore plus attrayante.
> Une dorure à chaud peut faire ressortir élégamment un élément en particulier.
La liste est longue.

Vous pouvez également faire imprimer des stylos, des sous-mains, etc… ces goodies vont vous permettre d’être visible tout le temps au sein de la société de votre client.


IMAGE-GRAPHIQUE collabore avec des imprimeurs de qualité et qui sauront rendre un rendu parfait à vos impressions.

Alors, communication imprimée traditionnelle ou pas ?

L’une des principales raisons pour laquelle la communication imprimée à encore de belles années à vivre est tout simplement le secteur dans lequel vous travaillez : un restaurateur aura toujours besoin d’un menu, de cartes de fidélité, d’affiches, d’une devanture, etc.
Laisser une carte de visite est toujours nécessaire de nos jours afin de laisser une trace physique et de diffuser sont site web et son adresse mail facilement.

Conclusion sur la communication imprimée :

communication imprimee
vieil homme tenant des billets de banques

Le communication imprimée n’a pas encore tiré sa révérence en 2021 et à mon avis, et la communication papier à encore de belles années devant lui. Les techniques d’imprimerie ont fortement évoluées ces dernières années alors vous n’avez que l’embarras du choix afin de vous démarquer de votre concurrence.

La communication papier peut s’avérer totalement pertinente et, dans bien des cas, elle est complémentaire d’une bonne communication sur les réseaux sociaux et couplée à un site web c’est le trio gagnant.